Jump to content

Eliot

Membres
  • Content count

    4,124
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Eliot

  • Rank
    Capitaine Girondin

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    MP

Recent Profile Visitors

13,126 profile views
  1. Eliot

    [#18] HWANG Ui-Jo

    des souvenirs que j'en ai, Sala ou Laborde, on s'en cognait de leur départ, les perfs étaient intolérables pour un attaquant du FCGB mais ça c'était avant qu'on devienne un club de pipes. On reconsidérerait probablement la question aujourd'hui. Hwang est assez monospécifique comparé à Laborde qui présente une plus large palette technique, reste que Hwang gère mieux d'abord un 433 ou un 451 et ensuite la profondeur. Dans la config actuelle de l'équipe : Hwang.
  2. Eliot

    [L1-J18] METZ 0-0 GIRONDINS de BORDEAUX

    je comprends que tu te foutes de nous, c'est mérité tant sur le plan sportif que moral. Dans l'esprit d'un supp de Bordeaux, normalement, on va en Metz, on vous en colle 3 et on repart sans vous calculer sans même savoir où vous situer sur le carte de France. ben, aujourd'hui, vous êtes limite meilleur que nous et votre club a probablement de plus belles valeurs que les nôtres. voilà on est dépressif et on prend des cachets silencieusement en regardant une pub nous incitant à placer nos économies dans un fond de pension au US. La totale quoi. Epargne nous un peu, merci.
  3. Eliot

    [#18] HWANG Ui-Jo

    A voir dans tous les bêtisiers du 25/12 et dans le monde entier.
  4. Si je mets tout dans l équation à plusieurs inconnues je te dirai que le travail de Courbis en 1997 est exemplaire même s il n y a pas un titre au bout. 1996 Afflelou liquide tout, récupère son fric et se tire. Il faut tout reconstruire, avoir du réseau, faire des coups ( y a plus de fric), monter une équipe cohérente rapidement, mise sur des jeunes talentueux pour le futur. Il finira européen et laissera un gros héritage en posant les bases du titre de 99 avec ses joueurs clés pavon, micoud et un beau chèque avec la vente d ibrahim ba. du très beau taff.
  5. Benito au milieu, il est probable qu avec sa charrette il prenne un jaune au bout de 10 mn et soit tétanisé ou exclu ensuite. Baysse c est un peu mieux mais ça cavale pas assez, il n échappera pas au jaune. En base d un trident peut être
  6. Rasta, JLT s est fait complètement bouffer par Blanc qui lui a fait faire les plus belles conneries possibles. Blanc pense à sa gueule sur du court terme, son management est calqué là dessus. cette catastrophe en matière de gestion des Hommes nous expose à quel point on ne doit jamais laisser la main au coach, elle légitime plus que tout la présence d un directeur sportif qui saura dire non à ce type de coach parce que lui s’inscrit dans la durée et pense déjà à l après. et ça, oui, c est de la faute de Jlt qui n en voulait pas. de toute façon, concernant cette période si contrastée pour nous, Aulas l’avait bien résumée en disant qu on était une anomalie qui ne pouvait pas durer. Et je rajoute, qu’elle ne pouvait pas durer tout simplement parce que nous n’étions pas assez pro dans l organisation. Notre amateurisme structurel de province ( que j ai bcp aimé) nous a explosé à la tronche dès qu on a touché au très haut niveau.
  7. Eliot

    [L1-J17] BORDEAUX 1-3 REIMS

    Bon ben, pas de surprise, adli\ basic, ça a la mobilité des + des 35 ans de langoiran. je le redis Adli faut le tenir le plus éloigné des cages si on doit faire jouer ce type, danger public. Basic avait progressé l an dernier ( on voyait même qq transversales), cette année il régresse, ces prestas sont anodines.
  8. Rubycon, pourquoi exclus tu Blanc Gasset ? faut s entendre sur comment on juge un coach, certains vont s’en tenir aux résultats, d autres aux résultats et au jeu et moi je rajoute l héritage qu il laisse lorsqu’il se barre. un coach compétent qui obtient des résultats mais qui ne pense qu à sa gueule sur du court terme et plombe le club par des contrats moyen ou longue durée dispendieux qu il encourage et qui lui ont valu la paix dans le vestiaire, est ce un bon coach ? voilà pourquoi j exclus direct Blanc tout comme on pourrait demander l avis des marseillais sur García qui a avalé l enveloppe Mc court alors qu il n est pas mauvais coach.
  9. Eliot

    Le club est il à vendre ?

    voilà sur ce quoi les dirigeants de canal doivent plancher en ce moment. Combien faut il y mettre pour que les clubs aient suffisamment d'argent pour en faire un spectacle attractif ?
  10. Eliot

    [L1-J16] STRASBOURG 0-2 GIRONDINS de BORDEAUX

    Surprise avec le retour de l intensité, de suite ça redevient cohérent. Laborieux mais cohérent. pablo ( qui revient très bien ) baysse otavio. oudin a fait 2 actions merci Hwang pour ses 2 sublimes contrôles dos au but avec défenseur au cul sur dégagement de Costil.
  11. Eliot

    [L1-J16] STRASBOURG 0-2 GIRONDINS de BORDEAUX

    NDP Oudin largués ok. La gestion du groupe semble battre de l'aile mais on ne connait pas l"état physique des gus (et je mettrai une pièce la dessus, ça doit pas être folichon vue la presta vs Sainté) néanmoins le cas Adli pose question : il fait une rentrée immonde à Lille qui aurait du lui valoir la CFA mais se retrouve titu contre sainté où il aurait du se dépouiller pour son entraineur qui lui fait un drôle de cadeau, ben non il ressort une bouillie.
  12. Eliot

    [L1-J16] STRASBOURG 0-2 GIRONDINS de BORDEAUX

    bon ben on a compris Avec ce groupe, y'a pas moyen de solliciter de l'intensité tous les 3 jours : la diff était flagrante entre sainté et Lille/Brest/PSG donc ce groupe lorsqu'il est ultra concerné, au taquet avec HBA peut gratter 1 pt au PSG, vaincre à l'arrache Brest et pommer à Lille et lorsqu'il se retrouve à son niveau d'intensité médian, basal, il se fait déchirer par sainté à domicile. Bon courage à Gasset, il va lui falloir tous les leviers pour les foutre au taquet tout en ayant HBA décisif.
  13. Eliot

    [#8] BEN ARFA Hatem

    sans parler de ''ruines'', évidemment qu'il ''laisse'' des emmerdements à son successeur par le simple fait de son mode de management, sa nature, qui ne correspondra pas forcément à celle de son remplaçant. Le darwinisme chez un entraîneur est un mythe. Dans le cas présent (sainté) Gasset construit un groupe et le façonne en donnant le clés du camion à ses cadres avec lesquels (ou lequel au FCGB) il développe une relation filiale. Quand il commente sur Gourcuff dans un reportage sur canal il le nomme ''fils''. Quand Puel arrive la dedans, il fait évidemment un carnage et se paye les cadres parce que, lui, en a rien à foutre que Gasset ait donné des passes droits à Ruffier (eg) pour se gérer ( ce qu'il faut peut être faire par ailleurs pour optimiser les perfs du bonhomme). De la même façon quand Gasset déboule au FCGB il doit se coltiner les merdes de Sousa sur la composition du groupe et la direction sur les fins de contrat toujours pas gérées. Sans l'éclosion de HBA (à mettre au crédit de Gasset), il faisait soit nimp, soit de l'anodin. Blanc au FCGB idem : faut arrêter d'idéaliser les mecs, ils pensent à leur carrière et donc à leurs résultats ; le cas Chamakh qu'on bloque pour l'année de LDC, Blanc a ton avis, quelle rôle joue t'il la dedans ? Une fois que Blanc comprend que Chamakh se barrera sans résigner, il prépare la saison suivante avec Triaud et demande de le remplacer par Hoarau (15 M de mémoire), refus de Triaud, derrière Blanc organise sa sortie maladroitement et laisse pour le coup avec Gasset un groupe très difficile à reprendre (passes droits, relation filiale, management basée sur la responsabilité individuelle) et derrière on embauche une nature militaire. Paye ta pertinence comme dirait Ogu. C'est quasi de la science sociale et les directions des clubs sont bien évidemment fautives de ne pas profiler suffisamment les entraîneurs (n+1) pour assurer ce type de transition en fonction des héritages laissés par leur entraîneur.(n) ça Rasta, ça marche déjà très difficilement dans la vie courante entre les individus lambda alors chez les footeux biberonnés à la gloire de leur nombril depuis tout jeune, encore moins ! Si on tient plusieurs mois sur ce mode, ça sera très très bien. (cela dit on a l'impression qu'il y a tellement peu de personnalités dans notre groupe que ça pourrait tenir la saison)
  14. Eliot

    [#8] BEN ARFA Hatem

    Rasta, Baysse a sa sortie de terrain l'a précise lors de son itw : attention à ne pas dépendre totalement d'HBA Il sent bien le souci : c'est très difficile (même pour des moyenasses) de plier le genou devant un autre car ça renvoie à la difficulté de l'auto évaluation, ne rêvons pas, c'est toujours source de problème dans un collectif (sauf à s'appeler Maradona évidemment) Je trouve l'analyse d'RMC pertinente : le moyen, long terme est peu probable dans ce schéma. perso, je suis bien content de cette éclaircie même si ça fait une seule saison. Gasset était perdu au milieu de désert bien mal barré avec un groupe encore plus délicat à mener que sous Sousa (joueurs en fin de contrat), HBA c'est l'oasis opulent derrière la dune. Quel coup !
  15. Eliot

    [L1-J13] GIRONDINS de BORDEAUX - BREST

    Ogu, cela dit je pense qu'avec la félicité HBA, les cartes sont complètement rebattues pour preuve l'impensable se produit : Otavio peut même jouer devant lui quand je vois ça, je me dis qu'il faut revoir Hwang en pointe au moins 2 fois. Oublions le monde d'avant !
×