Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

Profil
Photo personnelle
Note
 
Options
Options
Présentation personnelle
eltet n'a pas de présentation personnelle pour le moment.
Infos personnelles
eltet
Le plus sage des forumeurs WG
39 ans
Masculin
95 - Allez Sannois-St Gratien > objectif L2 ;-)
Né(e) le Nov.-15-1977
Loisirs
Le FCGB, sports, cinéma et beaucoup de choses ;)
Statistiques
Inscrit : 23/05/2005
Vus : 48 370*
Dernière visite : Aujourd'hui, 16:08
Heure locale : 22 Feb 2017, 18:30
23 219 message(s) (5.41 par jour)
Contact
AIM Aucune information
Yahoo eltet@yahoo.fr
ICQ Aucune information
MSN Aucune information
Contact Privé
* Le compteur est mis à jour chaque heure

eltet

Administrateurs

***********


Sujets
Messages
Commentaires
Amis
Mon contenu
31 Jul 2016


Nom : Jérémy MENEZ
Date et lieu de naissance : 07/05/1987, à Longjumeau
Nationalité : Française
Taille et poids : 1.81m, 77kg
Poste : Attaquant
Arrivée au club : juillet 2016
En provenance de : AC Milan
Montant du transfert : ??
Fin de contrat : juin 2019


Statistiques : ICI

Citation (Site off')
Jérémy Ménez est bordelais ! L’international français arrive en provenance du Milan AC. Il a signé un contrat portant sur les trois prochaines saisons, jusqu'en juin 2019 ! Un renfort de choix pour Jocelyn Gourvennec et son staff.

Né à Longjumeau le 7 mai 1987, Jérémy Ménez est un joueur bien connu du football français. Il s’est révélé aux yeux du grand public en 2004 en remportant le Championnat d’Europe des Nations U17 avec Karim Benzema, Samir Nasri, Hatem Ben Arfa et Pierre Ducasse.

Sa première saison en Ligue 1, Bordeaux s’en souvient bien. Avec Sochaux, qui l’a formé, Jérémy brille un soir de janvier et inscrit un triplé aux Marine et Blanc pour une victoire 4-0. Désormais connu des amateurs de foot en France, l’attaquant s’installe en équipe première, joue deux saisons pleines avec les Doubistes avant de s’engager à Monaco.

Sur le Rocher, Jérémy progresse et inscrit sept buts à deux reprises en L1. Il s’affirme comme un grand espoir du championnat et attire naturellement les regards des grands clubs étrangers. Il choisit de franchir le pas et s’engage avec l’AS Rome à l’été 2008.

En Italie, le natif de Longjumeau vit une période d’adaptation avant de convaincre son staff et ses supporters. Il brille notamment sur la scène européenne en signant des actions individuelles de grandes classes. Il vit également ses premières finales mais l’AS Rome s’incline à chaque fois en Coupe d’Italie et en SuperCoupe.

Ses premiers titres, il les gagnera avec le Paris SG. Originaire de l’Essonne, Jérémy s’engage avec le PSG après trois saisons à Rome. Ses deux premières saisons sont très satisfaisantes. 33 matches et 7 buts en 2012, 30 matches et 5 buts en 2013 dont celui du titre parisien sur la pelouse de Lyon. Ces deux années correspondent aussi à l’avènement de Jérémy avec l’équipe de France A. Après avoir connu toutes les sélections en jeunes, il s’impose avec les Bleus (19 sélections et 2 buts en deux ans). Il compte aujourd’hui 24 capes.

Malgré une année 2014 couronnée d’un nouveau titre de champion de France, Jérémy a moins de temps de jeu et décide de franchir à nouveau les Alpes, cette fois en direction du Milan AC. Sa première saison est la meilleure de sa carrière sur un plan statistique. Il inscrit 16 buts en 33 matches de Serie A et termine dans le top 5 des meilleurs buteurs. Malheureusement, la saison qui vient de s’écouler a été moins faste. Longtemps blessé au dos, il est éloigné des terrains pendant plusieurs mois mais dispute la fin de saison (10 matches, 2 buts).

Jérémy Ménez est indéniablement un des grands talents du football français. Expérimenté, il a joué dans de grands clubs et gagné des titres. Rapide, véloce et technique, il arrive à Bordeaux pour démontrer toutes ses qualités et aider Bordeaux à viser le haut de tableau.

Le club est très heureux de pouvoir compter sur un joueur d’une telle qualité et lui souhaite le meilleur sous le maillot au Scapulaire !


Bienvenue à lui.

Une forte tête, de la nouveauté au FCGB. Un vrai joueur avec un mental de rebelle, on verra ...
27 May 2016


Citation (Facebook de l'EAG)
Communiqué:
Par la voix de son président Bertrand Desplat, l'En Avant de Guingamp confirme avoir trouvé ce jour un accord avec le club des Girondins de Bordeaux pour la mutation de son entraîneur Jocelyn Gourvennec, et avoir donné son aval pour que les deux parties engagent les discussions relatives à leur future collaboration.


Ci-dessous, l'article de l'époque de Florian Rodriguez pour WG qui dresse le portrait du Breton :

Citation
Jocelyn Gourvennec, qui pourrait être le futur entraîneur des Girondins de Bordeaux, est un technicien peu médiatisé mais doté d’un profil très riche à la fois sportivement et humainement. Portrait de l’un de prétendants au poste suprême sur le banc girondin.

S’il n’est pas l’entraîneur le plus médiatisé parmi les prétendants au poste d’entraîneur du FC Girondins de Bordeaux, Jocelyn Gourvennec est un technicien de valeur qui a hissé Guingamp du National jusqu’aux 16emes de Finale de l’Europa League tout en remportant la Coupe de France en 2014. Loin d’être déjà l’élu pour le poste laissé vacant par Willy Sagnol et occupé ces derniers mois par Ulrich Ramé, le coach guingampais tiendrait tout de même la corde, même si Saint-Etienne, encore incertain sur Christophe Galtier, pourrait jouer les trouble-fêtes. Mais s’il s’engage aux Girondins, Gourvennec arrivera avec une idée très précise de ce qu’il souhaite réaliser.

Grégory Cerdan, défenseur central historique du Mans, qui a travaillé deux ans sous ses ordres à Guingamp entre 2012 et 2014, est formel : « J’ai trois mots pour le caractériser : compétence, intelligence, droiture. C’est quelqu’un de réfléchi et de carré. Carré avec lui, avec ses adjoints, avec ses joueurs. Il sait où il veut aller et comment y aller. Il laisse peu de place à l’improvisation. Il veut que tout le monde soit droit, travaille. Je l’ai souvent entendu dire qu’il voulait que tout le monde laisse les états d’âme de côté. Il sait par où passer pour atteindre ses objectifs. Quand tu bosses avec lui, tu es obligé de suivre, et c’est avec plaisir. ».

David Merlet est l'entraîneur des gardiens du club du Vendée Luçon Football en National. Lorsque Jocelyn Gourvennec débute en tant que coach au club de La Roche Vendée Football en Division d’Honneur (2008-2010), le spécialiste des gardiens est en poste à la Roche-sur-Yon. Lorsqu’on l’interroge sur son ancien collaborateur, les mots sont presque les mêmes que ceux de Grégory Cerdan : « C’est quelqu’un de très professionnel qui ne laisse rien au hasard et anticipe tout. Il a une grande force dans l’organisation, et c’est ce qui fait la différence affirme David Merlet. Pour les gardiens, avant chaque séance, on planifiait ensemble, de façon hebdomadaire, ou en fonction des cycles de travail, ce qu’on allait mettre en place ».

Une confiance réciproque entre le coach et ses hommes

Technicien pointu, le coach a aussi une approche humaine intelligente, et gère son groupe à la perfection. « J’ai beaucoup parlé avec Marcus Coco. Lorsqu’il a débuté avec Guingamp à 19 ans, il n’osait pas trop, et Jocelyn Gourvennec l’a incité à tenter sa chance, à prendre des risques, à essayer » témoigne Virginie Bachelier responsable des sports au quotidien Ouest France du côté des Côtes d’Armor. Proche de ses joueurs, le coach garde tout de même la juste distance et s’appuie sur un groupe restreint de leaders, de valeurs sûres, qu’il consulte régulièrement pour prendre la température du vestiaire et échanger ses idées. « De tous les entraîneurs que j’ai connus, c’est celui que j’ai le moins vu dans le vestiaire, il nous laissait en autonomie » explique Grégory Cerdan.« ll suscite l’adhésion confirme Virginie Bachelier. La semaine dernière, Lionel Mathis nous disait qu’après sa carrière il voudrait être entraîneur et qu’il s’inspirerait de Jocelyn Gourvennec. Je n’ai jamais entendu un joueur émettre un commentaire négatif sur lui, il y a un vrai respect mutuel. À l’inverse, tu entendras rarement Gourvennec critiquer un joueur en public. Il parle de ses joueurs avec respect et les joueurs le lui rendent bien ».

Grégory Cerdan qui se forme pour devenir entraîneur admet aussi s’inspirer de son ancien coach : «Si je devais penser à quelqu’un pour ma future façon de faire, je penserais de suite à lui ». L’ancien défenseur guingampais révèle une anecdote qui prouve que l’entraîneur ouvert sait aussi faire preuve de poigne lorsque les circonstances l’exigent : « C’est quelqu’un qui a des colères froides. Ce n’est pas celui qui hausse le ton pour un rien. Ce n’est pas la grande gueule qui va parler fort pour faire passer un message. Quand il se met à parler il y a un silence qui se fait. Je me souviens en L2, après un match à Nîmes, d’une réaction marquante. C’était la première fois qu’il critiquait ses joueurs individuellement dans le vestiaire. Il s’était arrêté sur chaque joueur, titulaire comme remplaçant, en appuyant là où ça faisait mal. J’ai trouvé ça extrêmement juste. C’était tellement ponctuel que ça sonnait vrai. C’est quelqu’un qui soulève souvent le positif, et là quand il sort de cette habitude, tu es obligé d’être réceptif ».

Un homme humain, droit, et intelligent

Technicien organisé, bon gestionnaire de groupe, Jocelyn Gourvennec est aussi quelqu’un d’apprécié pour sa personnalité. Respectueux des supporters et des journalistes, l’ancien nantais jouit d’une très grosse cote de popularité, alimentée par des gestes de grande marque comme ce jour où il changea la date de la conférence de presse de son club pour permettre aux journalistes de Ouest France d’assister aux obsèques d’un collègue à Rennes. David Merlet, qui est resté proche de son ancien entraîneur, souligne ces valeurs : « C’est quelqu’un d’ouvert, de très humble, parfois trop même. J’ai beaucoup appris avec lui et je ne le remercierai jamais assez. Quand il est arrivé à La Roche-sur-Yon il l’a fait en toute simplicité malgré sa grande carrière qui l’a mené en finale de Coupe de l’UEFA ».

Pour enfoncer le clou de cette accessibilité, de cette ouverture d’esprit, mais aussi de ce sens stratégique dans le travail, Virginie Bachelier n’hésite pas à relater un évènement particulier : « J’ai été invitée il y a trois semaines à un dîner du club des entrepreneurs de la Baie de Saint-Brieuc. Ils avaient invité Jocelyn Gourvennec pour animer un débat sur la performance. Le débat était axé sur l’expérience sportive de Gourvennec et il a parlé pendant une heure, seul, de management, gestion des contraintes, anticipation et projection. Le tout à la sauce sportive mais à la manière d’un chef d’entreprise. Tout le monde a été impressionné ce jour-là. Il avait préparé un vrai plan, il avait le discours d’un analyste qui sait où il va. Je pense qu’il est doté d’une intelligence particulière pour ce milieu du football ».

Pas le plus exposé ni le plus spectaculaire dans sa communication, l’actuel entraîneur guingampais, pourrait être le profil idéal pour redresser la barre des Girondins. « Je dirais qu’il peut prendre un grand club en main sans problème. Si on lui donne les clefs d’un club comme Bordeaux, qui a l’ambition de côtoyer le niveau européen, je pense qu’il peut réussir. Il a connu aussi de grands mentors comme Gourcuff, Suaudeau, Denoueix lorsqu’il était joueur, ne l’oublions pas. Je pense qu’il est prêt » projette David Merlet.

Si rien n’est encore fait, que Jocelyn Gourvennec pourrait tout aussi bien rester coach de l’EAG, la piste est plausible et le portrait convergent dressé par des interlocuteurs ne se connaissant pas, plaide pour un chemin commun qui pourrait être florissant entre Bordeaux et Jocelyn Gourvennec.

Par Florian RODRIGUEZ



____________________________________


Bienvenue Joss' !

Choix intéressant en espérant qu'il insuffle de nouvelles choses au FCGB ...
22 May 2016


Copié/collé du site off' (afin de garder une trace en cas de rupture de lien).

Commentaires originaux ICI.

Bordeaux et Saint Malo s’affrontaient cet après-midi dans le cadre de la 22ème et dernière journée de Division 2. Les Girondines, premières à égalité de points avec Yzeure, n’ont qu’un seul objectif : la victoire pour accéder à la D1. En face, les bretonnes 3èmes, espèrent s’imposer pour bien finir la saison à domicile.


Anthony Vigneron aligne à un 4-3-3 à Saint Malo : Nadal - Lardez, Lacroix, Saboulard, Aime - Istillart, Sumo, Billaud, Mannon - Loumagne, Cambot (cap.)


La composition bretonne : Guezille - Lepoure, Sychareunh, Anger, Fevrier, Daunas (cap.), Kabore, Le Dins, Beroudiaux, Gourvil, Fixot


Une entame crispée

Le début de la rencontre est donné à 15h par nos joueuses. C’est Saint Malo qui se procure la première grosse occasion de la partie d’une tête en force mais Mannon sauve le ballon sur sa ligne (3’). La réaction de nos joueuses arrive à la 10ème minute suite à une mésentente dans la défense bretonne. Léa Mannon place une tête dans le but vide mais la défenseuse adverse se jette au dernier moment.

Le but de la délivrance

Suite à un coup franc obtenu à 35 mètres du but breton, Sarah Cambot le frappe avec une trajectoire flottante qui surprend Guezille (14’). 1-0 pour Bordeaux ! C’est cette fois-ci Saint Malo qui tente de réagir à plusieurs reprises. Dans un premier temps avec une frappe de la numéro 9, Beroudiaux, mais l’attaquante manque le cadre (18’) et dans un second temps sur coup franc avec une tête qui passe à côté de la cage Girondine (21’).

Bordeaux pousse et marque

Les Marine et Blanc continuent de pousser et se procurent plusieurs occasions. D’abord sur une frappe lointaine de Cambot au-dessus (26’), puis sur un coup franc de Lacroix boxé par la gardienne (30’) et enfin sur un nouveau coup franc de Cambot qui heurte le mur (31’). Mais c’est dans le jeu que les Girondines trouvent une deuxième fois le fond des filets. C’est Eva Sumo, bien lancée devant, qui frappe croisée à l’entrée de la surface. La gardienne adverse ne peut rien faire (36’). 2-0 pour Bordeaux !

Fin de mi-temps maitrisée

Les joueuses d’Anthony Vigneron gèrent la fin du premier terme. Lardez puis Cambot se procurent même deux dernières occasions à la 42ème et 43ème minute de jeu. La première, après un festival sur le côté droit, frappe pied gauche mais trouve la gardienne. Puis la seconde d’une frappe lointaine qui passe légèrement au-dessus du but breton.

Un début de second acte accroché

Ce sont les bretonnes qui lancent la seconde mi-temps avec l’entrée de Le Garrec à la place de Fixot. Peu de temps après, c’est Gourvil qui cède sa place à Lemeur (54’). Du côté girondin, c’est Ossul qui prend la place de Mannon au milieu de terrain (56’). Côté terrain, Lacroix se voit repousser son coup franc lointain par la barre transversale adverse tandis que l’attaquante des diablesses manque le cadre de près. Après quelques minutes plus calmes, ce sont les Noir et Jaune qui mettent la pression sur le camp girondin avec une tête de Février qui passe peu à côté du but de Nadal (64’). Les Girondines réagissent du tac au tac avec Ossul qui profite d’une erreur de la gardienne adverse mais sa frappe effleure le poteau gauche (64’).

Fin de match crispante

Le coach breton réalise son dernier changement à la 68ème minute de jeu avec l’entrée de Portier à la place de Le Dins. Loumagne redouble d’efforts devant et derrière pour soulager ses coéquipières. A la 75ème minute de jeu, Lacroix tente un coup franc excentré direct mais Guezille s’empare du ballon. Le Garrec répond à nos joueuses d’une frappe enroulée mais Nadal fait le travail sur sa ligne. C’est le moment choisi par le staff girondin pour effectuer ses derniers changements : Eliceche prend la place d’Aimé (79’) et Linge celle de Loumagne (85’). Les bretonnes font vibrer la défense girondine à 5 minutes du terme de la rencontre mais Lardez sauve les siennes, avant de réduire la marque grâce à Kaboré de la tête (89’). La fin de match est crispante mais nos joueuses s'imposent bel et bien sur le score de deux buts à un.


Grâce à cet ultime succès, les Marine et Blanc accèdent à la Division 1 au terme d'une splendide saison !



La fiche technique du match :

US Saint Malo - FC Girondins de Bordeaux : [1-2]

Stade de Marville - 22.05.2016 - Arbitre : Mme. Zaouak Nabila.


Buteuses – Saint Malo : Kaboré (89’) - Bordeaux : Cambot (14’), Sumo (36’)


FC Girondins de Bordeaux : Nadal - Lardez, Lacroix, Saboulard, Aime (Eliceche, 79’) - Istillart, Sumo (cap.), Billaud, Mannon (Ossul, 56’) - Loumagne (Linge, 85’), Cambot (cap.)


US Saint Malo: Guezille - Lepoure, Sychareunh, Anger, Fevrier, Daunas (cap.), Kabore, Le Dins (Portier, 68’), Beroudiaux, Gourvil (Lemeur, 54’), Fixot (Le Garrec, 46’)
22 May 2016


Après avoir remportées le championnat de D2, les Girondines accèdent à la D1 après leur victoire à St-Malo (1-2; buts de S.Cambot (14') et E.Sumo (36')).

Le 11 de la montée :

Nadal
Lardez, Lacroix, Saboulard, Aime
Istillart, Sumo, Billaud, Mannon
Loumagne, Cambot (cap.)

Remplaçantes :
Ossul, Eliceche, Linge


L'équipe, entrainée par Anthony VIGNERON et Théodore GENOUX (adjoint), donne un bol d'air frais au FCGB après une saison plus que moyenne des pro' homme et de la CFA qui descend en CFA2.

Facebook de la section féminine

Actualité de la section sur le site off'


N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques afin d'améliorer cette partie du forum qui, je l'espère, permettra de vivre de belles choses.

Bravo les Filles et allez FCGB !
31 Mar 2016
En attendant d'avoir nos 3-4 pts nécessaires au maintien, la question chaude du moment, outre celle de savoir comment Meta est aussi baraqué (Photoshop ?), est le nouvel entraîneur pour la saison prochaine.

Qui sera le prochain pote de Triaud au Haillan ?

Gourcuff annoncé vivement ces dernières heures mais vous, quel serait votre candidat idéal ?

Sondage et expression libre sur ce topic afin de rassembler les avis smile.gif

Perso', Papa Yoyo et le Belge en second ...

Un qui n'est pas dans la liste car pas de rumeur le concernant : Gerets
Derniers visiteurs


31 Jan 2017 - 20:28


31 Jan 2017 - 9:31


18 Dec 2016 - 19:21


18 Dec 2016 - 19:20


13 Sep 2016 - 10:25

Commentaires
Pharaonramses
Bonnes vacances à la réunion Papy !! Merci encore pour tout à Chelsea et tout !! Amuse toi bien et gate bien ta petite femme !! ;)
23 Sep 2008 - 18:10
Pharaonramses
Merci pour toutes tes images absolument superbes que tu effectues pour le site ! Tu es le grand maître sur ce point là !! Sinon toujours homo ?! :D
4 May 2008 - 18:59

Beau boulot pour la bannière :)
14 Mar 2008 - 9:23
Nico
Bon anniversaire vieux !
15 Nov 2007 - 10:32

Amis

2070 message(s)
Aujourd'hui, 13:47

13036 message(s)
30 October 2016 - 21:26

4230 message(s)
28 July 2015 - 07:28
Voir tous les amis
Version bas débit Nous sommes le : 22 February 2017 - 18:30
Skin Webgirondins 1.3 | Copyright © 2010 | www.webgirondins.com